Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gaspacho

Publié le par Qurfa

index45

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kg de tomates rouges et mûres
  • 1/2 concombre
  • 2 gousses d'ail épluchées
  • 1 poivron rouge grillé
  • 100 gr de mie de pain blanc de la veille, sans la croûte
  • 20 cl  d'huile d'olive
  • 2 cuillerées à soupe de vinaigre de xérès ou de vin (selon goût)
  • Sel et poivre

Garniture :

  • 1 petit oignon
  • 50 g de poivron vert ou jaune
  • 50 g de concombre
  • Croutons

Mouiller le pain avec un peu d'eau jusqu’à ce qu'il soit ramolli. Egouttez-le pour éliminer l'excédent  d'eau, le pain doit être moelleux.

Peler et épépiner les tomates et  le concombre.

Dans un robot mixer l'ail, le pain, le concombre, les tomates, le poivron et le vinaigre en ajoutant  l'huile peu à peu pour obtenir une crème onctueuse.

Goûter et rectifier l'assaisonnement en sel, poivre ou vinaigre.

Mettre dans un récipient hermétique et garder au réfrigérateur.

Préparer la garniture.

  • Eplucher et hacher finement l'oignon
  • Couper le poivron en petit dés.
  • Peler et couper le concombre en petit dés
  • Préparer vos croutons et laissez-les refroidir

Au moment de servir, on peut délayer avec de l'eau glacée en adaptant la quantité à la fluidité que l'on souhaite, plus ou moins épaisse selon les goûts.

Servez  le gaspacho accompagné de sa garniture.

 

Publié dans Soupes Froides

Partager cet article

Repost 0

Taboulé

Publié le par Qurfa

index44
Ingrédients pour 5-6  personnes :

  • 2 tomates bien  fermes
  • 1 botte d'oignons verts
  • 2 bottes de persil plat
  • 1 botte de menthe fraîche
  • 1 verre de couscous moyen
  • 1 citron
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron pour le couscous
  • 3 cuillerées d'huile d'olive
  • Quelques feuilles de coeur de salade pour décorer
  • Sel
  1. Faire gonfler la semoule : verser sur la semoule de l'eau bouillante, l’eau doit être au ras de la semoule, saler et ajouter la cuillère de jus de citron.  Couvrir le récipient d'une assiette ou d'un couvercle, laisses reposer 10mn environ, enfin égrainer avec une fourchette ou à la main, mais attention c'est chaud. Laisser refroidir.
  2. Laver et équeuter le persil, le sêcher, puis le couper au couteau (ou aux ciseaux si l'on préfère). Répéter l'opération avec la menthe.
  3. Couper les oignons verts très fins, les tomates en petits dés, et mettre le tout dans un saladier.
  4. Ajouter le couscous froid, le persil et la menthe
  5. Presser le citron et arroser le contenu du saladier. Ajouter le sel et les 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Bien mélanger
  6. Le taboulé à un aspect brillant lorsqu'il y a suffisamment d'huile d'olive.
  7. Décorer avec quelques feuilles de coeur de salade.

Publié dans Salades

Partager cet article

Repost 0

Galettes de courgettes au gruyère

Publié le par Qurfa

index43

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 3 courgettes de taille moyenne
  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe de gruyère suisse fraîchement râpé
  • 3 branches de thym frais
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  1. Battre les œufs en omelettes.
  2. Râper le gruyère, effeuiller le thym frais.
  3. Râper  les courgettes avec une râpe à gros trous, ajouter les autres ingrédients : farine, œufs battus et gruyère sans attendre, sinon les courgettes vont rendre leur eau. Saler et poivrer, ajouter le thym frais, bien mélanger.
  4. Chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle antiadhésive,  et déposer à l’aide d’une cuillère à soupe des petits tas du mélange, aplatissez-les et les cuire +/- 4 minutes de chaque côté.
  5. Servir chaud ou froid.

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

Acras de quasi de veau

Publié le par Qurfa

index42

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 320 gr de quasi de veau
  • 2 citrons verts bio
  • 20 gr de gingembre frais haché
  • 60 gr de farine
  • 2 gr de levure chimique (baking powder)
  • 1 œufs
  • 10 cl de lait
  • Cinq-épices (mélange d’épices chinoises : poivre du Sichuan, anis étoilé, cannelle, clous de girofle et fenouil)
  • Sel et poivre du moulin.
  • Huile pour friture
  1. Dans un plat, mélanger le veau taillé en dés, le zeste râpé des citrons verts, le gingembre, ajouter ½ cuillère à café de 5 épices, salez et poivrez.
  2. Pâte : dans un bol mélanger la farine la levure, ajoutez l’œuf et le lait, salez poivrez.
  3. Incorporez la pâte à la viande.  Avec une cuillère à soupe, prélevez des noix de viande bien enrobées de pâte.
  4. Faites-les dorer par petite quantité dans l’huile chaude, 5 minutes.
  5. Egouttez sur du papier absorbant, Servez avec le jus des citrons verts.

(Recette de Guy Martin "Cuisine", parue dans la femme actuelle n°1413)

Le quasi de veau est un morceau épais. C’est le muscle fessier situé entre la cuisse et la région lombaire ; en un mot, la croupe, qui correspond chez le bœuf au rumsteck. C’est sans doute l’un des meilleurs morceaux de veau à rôtir. La graisse de couverture et la graisse interstitielle qui l’entrelarde lui donnent cette qualité particulière que l’on ne retrouve pas dans les autres morceaux du veau. Même entrelardé, il offre peu de déchets et donne surtout de belles grosses tranches. Appellations régionales : le quasi est appelé cœur de veau à Marseille, cul de longe à Lyon et pièce blanche à Toulouse. (Source sante.planet.fr)

Publié dans Viande

Partager cet article

Repost 0

Mouhalabieh

Publié le par Qurfa

index41
Ingrédients pour  4 personnes :
  • 70 g de sucre en poudre
  • 50 cl de lait
  • 1 cuillère à café d'eau de rose
  • 2 cuillères à café d'eau de fleur d'oranger
  • 35 g de crème de riz,  la maïzena peut la remplacer
  • 3 cuillères à soupe de pistaches non salées concassées
  • 1 cuillère à café de Gomme arabique pilé (facultatif)
Pour le sirop : (je remplace parfois le sirop par du miel liquide dilué dans très peu d'eau)
  • 15 cl d'eau
  • 125g de sucre en poudre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
  1. Dans un petit bol, mélangez la crème de riz avec  2 cuillères à soupe de lait jusqu'à ce qu'elle soit bien diluée. Ajoutez le reste du lait en fouettant  et versez le tout dans une casserole, faire chauffer à feu doux  sans cesser de mélanger jusqu’à ce que la crème commence à épaissir. Ajoutez  le sucre  et la gomme arabique pilé, cuire à feu doux sans arrêter de mélanger au fouet jusqu'à ce que la crème épaississe à votre convenance. Hors du feu ajouter l'eau de rose, la fleur d'oranger.   Laissez tiédir.
  2. Versez  la préparation dans des petits bols individuels ou des verrines, couvrez et placez au réfrigérateur au moins pendant 4 heures.  Au moment de servir, parsemez de pistaches vertes concassées et arroser avec  le sirop ou le miel.  Servir très frais.
  3. Si vous n’aimez pas les pistaches remplacez- les par des amandes grillées.
La gomme arabique est un exsudat de sève descendante solidifié, produit naturellement ou à la suite d’une incision, sur le tronc et au pied d'arbres de la famille des acacias. Comestible, elle est récoltée principalement en Afrique saharienne (Maghreb, Mali, Sénégal, Tchad, Égypte, Soudan, etc.).  La gomme arabique est certainement la plus ancienne et la plus connue de toutes les gommes. Les Égyptiens la connaissaient sous le nom de kami et l'auraient utilisée dès la troisième dynastie (2650 av. J.-C.) pour assurer la cohésion des bandages de momies.  Le manuscrit d'Ebers (un papyrus médical rédigé vers 1550 avant l'ère chrétienne) propose l'emploi de la gomme d'acacia, ou gomme arabique, comme moyen de contraception en association avec des dattes.  Au XVe siècle, des navigateurs européens découvrent la gomme arabique sur les côtes du Sénégal et de la Mauritanie actuelle. Au XVIIIe siècle, une « guerre de la gomme » sanglante et acharnée permet à la France d'obtenir le monopole de son commerce sur la côte ouest africaine.  Au début du XXe siècle, l'Angleterre désenclave l'autre grand berceau de la gomme arabique en faisant construire une ligne de chemin de fer entre El Obeid, au cœur de la région de Kordofan, et Port Soudan. L'Angleterre et la France transforment en Europe la gomme que leurs flottes marchandes acheminent à partir des comptoirs : la gomme devient une denrée d'initiés, commercialisée par les deux puissances coloniales.  Elle est utilisée entre autre dans la fabrication des loukoums  (wikipedia).

Publié dans Douceurs

Partager cet article

Repost 0

Houmous

Publié le par Qurfa

index39

Ingrédients pour 4 personnes :
  • 175 gr de pois chiches
  • 2 gousses d’ail
  • Le jus d’un citron
  • 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 à 4 cuillères à soupe d’eau
  • Sel
  • Paprika doux
  • Une pointe de cumin en poudre
  • Une pointe de piment de Cayenne
  • Quelques olives noires ou pignons grillés pour décorer
  1. Pois chiches secs : Faire tremper les pois chiches secs au moins 4 heures, les égoutter et faire cuire à découvert pendant une heure. Egoutter et laissez refroidir.
  2. Pois chiches en boite : Egoutter et rincer votre boite de pois chiches sous l’eau froide.
  3. On conseille d’enlever la peau des pois chiches.
  4. Mixer les pois chiches, le jus de citron l’huile d’olive, l’ail, l’eau, le sel, le cumin et le piment pour obtenir une purée crémeuse, ajouter un peu d’eau si nécessaire.
  5. Saupoudrer avec le paprika et servir avec du pain pita ou libanais. Vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de persil plat au mélange.  Dresser le plat et garnir.
Variante : ajouter 3 cuillères à soupe de tahine avant de mixer.
L'houmous est plat traditionnel consommé dans tout le Moyen-Orient.
Le Liban et Israël en revendique la paternité on n’a pu trancher à ce jour qui en est à l'origine.

Publié dans Accompagnements

Partager cet article

Repost 0

Madeleines au citron

Publié le par Qurfa

index38

Ingrédients pour 10 madeleines

  • 2 œufs
  • 120 g de sucre
  • 1 citron biologique
  • 100 g de farine
  • 1 sachet de levure (baking powder)
  • 1 dl d'huile d'olive au citron
  • 10 moules à muffin en silicone ou en papier
  1. Mélanger vigoureusement le sucre et les œufs avec un fouet jusqu’à ce que le mélange devienne pâle et homogène.
  2. Prélever 1 petite cuillère de levure, mélanger avec la farine, et verser progressivement sur les œufs en ne cessant pas de remuer.
  3. Râper la moitié du zeste du citron et l'ajouter.
  4. Verser progressivement l'huile d'olive en filet, comme pour une mayonnaise, et mélanger soigneusement.
  5. Répartir le mélange dans les moules en silicone en faisant attention à ne les remplir qu'aux deux tiers, car les madeleines gonflent à la cuisson.
  6. Glisser dans le four préchauffé à 210° et cuire un quart d'heure.

Recette de l'émission "PIQUE-ASSIETTE" de la TSR

Publié dans Pâtisserie

Partager cet article

Repost 0

Poivrons farcis au riz

Publié le par Qurfa

index37
Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 gros oignon haché fin
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 200 gr de riz
  • 2 cuillères à café de sucre
  • ¼ de cuillère à café de cannelle
  • ¼ de cuillère à café de clous de girofle moulu
  • 2 cuillères à soupe de petits raisins secs (Corinthe)
  • 1 grosse tomate pelée et hachée
  • 1 cuillère à soupe de menthe hachée
  • 2 cuillères à soupe de persil plat haché
  • 6 poivrons moyens rouges
  • Sel poivre

Farce :

  1. Faire revenir l’oignon à feu doux dans 3 cuillères à soupe d’huile, ajoutez la tomate, dès qu’elle est colorée ajouter le riz et les épices mélanger jusqu’à ce qu’il soit translucide, mouiller avec un peu d'eau, salez poivrez et ajouter le sucre. Bien mélanger et faite cuire à couvert durant 10 min. Incorporez les autres ingrédients (sauf les poivrons) et le restant d’huile et poursuivre la cuisson  jusqu’à évaporation complète mais sans que le riz soit tout à fait cuit.

Farcir les poivrons :

  1. Laver, étêter et épépiner les poivrons
  2. Remplissez les poivrons avec la farce, sans trop les tasser (le riz va gonfler en cuisant). Remettre les chapeaux,  Disposez dans un plat allant au four peu profond (mettre un fond d'eau) et faite cuire à 190° pendant 55 minutes. Surveiller à partir de 45 min et arrêter la cuisson s’ils menacent de se désagréger.  Servir froid

Variante au lieu de les cuire au four il m’arrive de cuire les poivrons à la vapeur c’est excellent également.

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

Pain perdu à la cannelle - Torrijas

Publié le par Qurfa

index36

 

Pain perdu à la cannelle (Maroc)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Du pain rassis, 1 à 2 tranches par personne (j'ai utilisé de la tresse)
  • 2 œufs
  • 2.5 dl de lait à température ambiante
  • 2 cuillères à café de sucre vanillé ou 1/2 cuillère à café d'essence de vanille
  • Beurre
  • 70 gr de sucre de canne cristallisé
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 1 pincée de noix de muscade râpée

Coupez le pain en tranches de +/- 2 cm d'épaisseur.

  1. Battez les œufs, ajoutez le lait et le sucre  vanillé et mélangez à l’aide d’un fouet.
  2. Dans une assiette, mélangez le sucre, la cannelle et la noix de muscade.
  3. Faites fondre le beurre (il doit rester mousseux ne pas le laisser brunir).
  4. Trempez les tranches de pain dans le mélange d'œuf et lait afin qu'il soit bien imprégné.
  5. Faire frire les tranche dans le beurre jusqu'à ce qu'elles soient dorées et croustillantes des deux côtés.
  6. Mettez sur du papier absorbant et roulez-les dans le mélange sucre, cannelle et noix de muscade.

Las Torrijas (Espagne)

Ingrédients :

  • 1 pain rassis  +/- 750 gr coupé en tranches de 2 cm
  • 2 ou 3 œufs
  • 1 l de lait
  • 6 cuillères à soupe de sucre
  • 100 gr de sucre cristallisé pour la finition
  • Le zeste d’un citron
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 cuillères à café de cannelle en poudre
  • Huile d’olive
  1. Dans une casserole faites chauffer le lait avec le bâton de cannelle et le zeste de citron, (5 à 10 minutes). Ajouter le sucre, mélanger jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
  2. Pendant ce temps coupé votre pain en tranche assez épaisse +/- 2 cm.
  3. Laisser tiédir le lait et  tremper tranche par tranche afin qu’elles s’imprègnent bien du lait tout en ne se détrempant pas.
  4. Battre les œufs en omelette jusqu'à ce que ça mousse.
  5. Tremper les tranches mouillées une à une dans les œufs battus.
  6. Chauffer l' huile et frire les tranches pour qu’elles soient bien dorées de chaque coté.
  7. Lorsque les tranches sont cuites mettez-les sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile.
  8. Dans une assiette mélanger les 100 gr de sucre et la cannelle en poudre.  Rouler les tranches frites dans le sucre/cannelle.

Variante :

Mélanger du miel avec un peu d’eau et verser une petite quantité sur chaque tranche, et saupoudrer de cannelle en poudre.

Le pain perdu, est un plat typique lors du Carême et de la semaine sainte en Espagne, on en trouve des traces depuis le  XVe siècle, dans l’œuvre de  Juan del Encina (né à Encina de San Silvestre (Salamanque) en 1468 ou 1469 et mort en 1533) poète, musicien, compositeur et dramaturge espagnol ayant vécu à l'époque des Rois Catholiques.

On retrouve les premières recettes de pain perdu  dans les livres de cuisine de Domingo Hernández de Maceras (1607) et de  Francisco Martínez Motiño (1611).

Publié dans Douceurs

Partager cet article

Repost 0

Pommes de terre Madras

Publié le par Qurfa

index35

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 900 gr de pommes de terre nouvelles, lavées et coupées en 4 (selon grandeur)
  • 3 cuillères à soupe d'huile végétale (tournesol, arachide etc...)
  • 2 cuillères à soupe de graines de moutarde noires
  • 1 oignon tranché finement
  • 4 gousses d'ail hachées très finement
  • 2.5 cm de gingembre frais haché finement
  • 1 piment rouge frais, égrené, coupé en très fines lamelles
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café de coriandre en poudre
  • Coriandre frais ciselé pour garnir
  • Quartiers de limette ou de citron pour servir
  • Une poêle antiadhésive ou un wok
  1. Faire cuire les pommes de terres dans une cocotte remplie d'eau salée et porter à ébullition, faire cuire +/- 5 à 8 min jusqu'à ce qu'elles soient cuite (vérifier en piquant) Egouttez- les et réserver.
  2. Sur feu moyen faite chauffer l'huile  dans une grande poêle ou un wok, faire frire les graines de moutarde jusqu'à ce qu’elle commence à crépiter +/- 1 min.
  3. Incorporez l'oignon, brassez régulièrement, après 5 min ajouter l'ail, le gingembre et le piment.
  4. Une fois l'oignon blondi ajouter le cumin et la coriandre en poudre, brassez afin de bien mélanger.
  5. Ajouter les pommes de terre le temps de les réchauffer et de bien les napper des épices, salez si nécessaire, parsemez de coriandre frais et servez accompagné de quartier de citron.
  6. Servir à température ambiante.

Chennai également connue sous son ancien nom de Madras, est la capitale de l'État du Tamil Nadu dans l'Inde du Sud. Le nom de « Madras » venait d'un important institut musulman ou médersa (arabe madrasa). Il est à l'origine du madras, un tissu fabriqué localement.

Recette extraite du livre  "Le Tour du monde de la cuisine Inde"

Publié dans Légumes

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>